Pourquoi des jeunes de Vendée dans une colonie suisse ?
Quelle est l’origine des liens qui unissent la colo à La Vendée ?

drapeauxL’aventure est née suite à une rencontre au cours de l’automne 1963, entre Mr L’Abbé Vogelsanger et Mgr Cazaux, évêque de Vendée, au Petit-Lancy. Mgr Cazaux était alors en route vers Rome pour le Concile. Quelques semaines après la rencontre au Petit Lancy, en janvier 1964, Mr l’Abbé lui envoya un courrier, sachant que l’enseignement catholique était largement répandu en Vendée (85): « Serait-ce possible que des membres du corps enseignant puissent se dévouer bénévolement dans notre colonie? »

Réponse positive le 8 février 1964: « …j’ai lu attentivement votre lettre, dans le désir de vous être agréable et de vous rendre le service que vous attendez de moi… Vous désiriez aussi avoir des institutrices. J’en ai parlé avec l’Abbé Thomas, Directeur de l’Enseignement Libre. Il doit en faire état dans une prochaine circulaire aux institutrices »…

De fait, une circulaire élogieuse à l’endroit de la colonie invitait les destinataires intéressés à prendre contact avec Mr L’Abbé. Cet échange a abouti à la venue des premières institutrices bénévoles lors de l’été 1964, parmi lesquelles : Blandine Violeau et Joseline Carré. C’était alors le début d’une formidable aventure qui ira en s’amplifiant pour atteindre des proportions considérables… et très heureuses tant pour les Vendéens que pour les Suisses.

Quelques renseignements destinés aux enfants et aux moniteurs vendéens qui souhaitent participer à un camp :

Les enfants de Vendée, voire des départements voisins, qui souhaitent participer à la colo, sont encouragés à s’inscrire au 2ème séjour. Ce séjour couvre la 2ème quinzaine de juillet.
Les parents des anciens colons reçoivent un courrier qui annonce l’ouverture des inscriptions selon l’agenda.
Pour la formule d’inscription pour les anciens, il est important de vous référer à la page « inscriptions » qui vous communique tous les détails. Les nouveaux parents doivent impérativement remplir le formulaire en ligne aux dates mentionnées dans notre agenda.

Les moniteurs qui souhaitent encadrer les jeunes pendant un séjour doivent se faire connaître au secrétariat de la colonie au moyen d’une lettre de motivation. Ils s’engagent à suivre une formation et à respecter la charte de la colo. L’âge minimum est fixé à 17 ans, et, la validation du BAFA n’est pas obligatoire sur le territoire suisse.

Plus d’informations aux pages inscriptions.